Comment faire des économies de chauffage en Suisse ?

Aujourd’hui, le chauffage représente 80% de la consommation énergétique des ménages suisses. Un chauffage peu ou pas maitrisé en raison d’une technique non optimisée ne vous fera pas de cadeau sur votre facture.

La bonne nouvelle, c’est que votre facture de chauffage peut être réduite, et même de manière drastique. Savez-vous que changer votre système de chauffage fossile (Mazout ou gaz) pour un chauffage de type pompe à chaleur peut vous faire économiser de 60% jusqu’à 75% du montant de votre facture ?

Outre le fait d’adopter de nouvelles habitudes au quotidien pour économiser l’énergie au sein de votre maison, comme suivre vos consommations au jour le jour pour mieux analyser vos comportements de consommation selon les heures ou les saisons, il peut s’avérer souhaitable d’effectuer un audit énergétique de votre lieu de vie, ce qui permettra de déterminer si vous devez moderniser votre système de chauffage, voire le remplacer. Il est inutile de garder un système coûteux et peu performant au sein de votre habitation. A ce titre, le coût de l’énergie fossile a triplé au cours de ces dix dernières années et il semble que la courbe n’est pas prête à ralentir.

 

Quelles options s’offrent à vous aujourd’hui quant au choix du système de chauffage pour faire des économies d’énergie et donc de coût ?

Le chauffage au mazout et le chauffage au gaz ont eu leurs beaux jours, et continuent d’ailleurs a occupé encore une large place pour les foyers suisses, ceux-ci présentant leurs avantages respectifs comme un coût d’installation assez avantageux, du moins sur le papier.

L’alternative consiste à opter pour un chauffage avec pompe à chaleur. Outre son coût d’achat sur le papier un peu plus élevé (comptez environ CHF 35’ 000 contre CHF 20’000 pour un chauffage au fioul), il sera au final bien avantageux, car il faut retirer de ce coût les subsides.

Dans cet exemple d’un cout à 35 000 CHF pour l’installation de la pompe à chaleur, il faut retirer 7000 CHF de subsides et 7000 CHF de déductions fiscales.

Concernant l’entretien annuel il vous coutera 6 fois moins cher, car pas d’entretien (ramoneur), pas de révision de brûleur, pas de révision de citerne, pas de mise en conformité (CHF 150 contre CHF 750) et le cout de l’énergie sera divisé quant à lui divisé par deux voire plus. (CHF 1'210 contre CHF 2'500), ces chiffres indicatifs correspondant à une habitation avec une surface à chauffer d’environ 145m2.

 

Obtenez une consultation gratuite et complète 

 

La pompe à Chaleur et les subventions cantonales

Les Cantons et les Communes veulent voire de plus en plus de ménages opter pour le système de chauffage avec pompe à chaleur, valorisant l’environnement par une pollution moindre et ce, avec de très bons rendements énergétiques. Un nombre considérable de subventions est alloué aux ménages optant pour ce choix. Votre installateur certifié de pompe à chaleur doit pouvoir être en mesure de se charger de toutes les formalités administratives en ce sens. Sachez qu’en moyenne, ce n’est pas moins de CHF 7'000 que vous pourrez toucher et ainsi déduire de votre coût d’installation global.

 Des avantages fiscaux à ne pas négliger

Vous pouvez déduire votre pompe à chaleur de vos impôts. En plus de bénéficier des subventions de l’Etat, vous avez également des avantages fiscaux. Il est utile de noter que l’investissement dans une pompe à chaleur peut être déduit de vos impôts à hauteur de 100 %, en fonction qu’il est question d’une nouvelle installation ou tout simplement d’une rénovation.

Cette déduction est fonction des revenus du foyer, et peut osciller entre 10 et 50 %.

Pour connaitre votre éligibilité à ces déductions fiscales pour votre projet d’installation d’un système pompe à chaleur, le mieux est de faire une demande d’étude personnalisée qui vous permettra d’avoir tous les éléments en main quant à votre projet.

Le développement du photovoltaïque (installations de panneaux solaires) constitue un autre avantage à ne pas négliger lorsqu’on projette d’installer une pompe à chaleur pour son chauffage en remplacement de son chauffage au mazout.

En effet, au lieu d’une consommation de mazout, on passe ici sur une consommation électrique et installer de panneaux solaires sur son toit devient alors très avantageux. Grâce à la pompe à chaleur, le taux d’autoconsommation des panneaux solaires passera largement de 30% à 70% pour l’habitation.

 Découvrez l’autoconsommation

next